Nos traitements 

Injection de neuromodulateurs

Les agents neuromodulateurs ont changé à jamais notre façon de dompter les signes de l’âge sur notre visage.

Ces produits sont composés de toxine botulique, mieux connus sous la marque Botox ou d’autres noms commerciaux tels que Dysport, Xéomin ou Nuceiva.

La toxine botulique (ou botulinique) est aujourd’hui le soin numéro 1 des injections esthétiques du visage

image0 (2)
IMG-5802
IMG-5810

Qu'est-ce-que la toxine botulique?

L’injection de toxine botulique est un dérivé d’une protéine purifiée qui provient de la culture d’une bactérie nommée «Clostridium Botulinum». Son utilisation en médecine esthétique est en réalité une coïncidence. L’utilisation médicale première était pour combattre le strabisme, les spasmes faciaux et les tics des paupières.  On a constaté chez ces patients qu’ils avaient moins de rides autour de l’œil soigné que de l’autre côté. Cet effet remarqué a lancé les injections de cette toxine (Botox) dans le monde de la médecine esthétique pour atténuer les rides.

La toxine botulique agit uniquement sur les rides dynamiques ou rides d'origines musculaires. L’injection permet de détendre les muscles ciblés de votre visage en agissant sur la jonction entre le nerf et le muscle. Les muscles se relâchent naturellement et les rides s’estompent, c’est ainsi que la toxine botulique corrige les effets du temps sur votre peau.

 

Quels sont les indicateurs de la toxine botulique au visage?

Les rides d’expression sont les premières à apparaître sur le visage. Elles naissent des mouvements de notre visage quand nous manifestons nos émotions.

Chez les personnes jeunes, la peau retrouve son aspect lisse après chaque contraction musculaire. Mais à partir de la trentaine, la peau devient moins élastique. Elle finit alors par se creuser et garder des cassures permanentes (rides) liées aux expressions du visage.

 

Quelles sont les principales zones traitées?

Les principales zones traitées sont au tiers supérieur du visage :

  • Les rides horizontales du front, d’inquiétude ou d’étonnement ressortent lorsque nous écarquillons les yeux en signe de surprise.

  • La ride du lion entre les deux sourcils apparaît quand on fronce les sourcils pour réfléchir.

  • Les pattes d'oie se forment au coin des yeux lorsque nous sourions ou rions.

Autres zones qui peuvent être traitées:

  • Le sourire gingival causé par l’hyperactivité des muscles releveurs de la lèvre supérieure. L’injection de toxine botulique corrige le sourire de manière naturelle.

  • Les rides fines verticales sur les lèvres : elles apparaissent en parlant et en avançant les lèvres.

  • Les plis d’amertume de chaque côté de la bouche vers le menton peuvent être atténués quand ils sont dus à une mimique d’amertume répétée (mais pas à un relâchement de la peau des joues)

  • Les plissures du nez

  • La mâchoire trop large crée un air trop masculin à la femme. Si cela est dû à un excès d’épaisseur du muscle masséter, l’injection de toxine botulique pourra réduire son épaisseur et donner une forme plus ovale et un aspect plus doux et féminin au visage.

Quelles sont les interventions en pratique ?

Le professionnel va observer les expressions et la mobilité de la peau de votre visage et vous inviter à faire des mimiques afin de bien déterminer vos souhaits et définir les zones à traiter.

Après avoir démaquillé et désinfecté le visage, le professionnel fait l’injection de toxine botulique dans le derme avec une aiguille très fine en petit volume dans toutes les zones où l’on souhaite  diminuer la contraction des muscles de la mimique. La toxine va entraîner une diminution de la force de contraction de ces muscles avec pour conséquence l’atténuation des rides après une à deux semaines.

Quels sont les avantages de la toxine botulique?

La toxine botulique est le traitement le plus performant et sans risque pour atténuer les rides d’expression. Ce traitement permet de prévenir le vieillissement d’une peau jeune et de rendre plus tonique une peau mature.

Les patients sont de plus en plus jeunes à recourir à la toxine botulique. Sachant que si on commence le traitement des rides dès leur apparition vers l’âge de 25-30 ans, on peut espérer un rajeunissement global du visage pendant 10 à 20 ans.

Si on commence les injections à partir de 40 ans on peut  prévenir le vieillissement et retrouver un visage rajeuni.

Dans le cas d’une ride très creusée, le professionnel pourra combiner  l’injection de toxine botulique et de l’acide hyaluronique dans une prise en charge globale du visage. De façon schématique, la toxine botulique va relâcher les muscles trop contractés et ainsi limiter les rides d’expression alors que l’acide hyaluronique va combler le creux.

 
 
 

Quels sont les conseils pour un traitement réussi?

AVANT : Afin de réduire les risques d’ecchymose, il faut éviter toute prise de médicaments favorisant le saignement la semaine précédant l’injection.

Vous pouvez être traité sur peau bronzée ou non.

Vous pourrez vous maquiller sans problème car vous serez démaquillé avant l’injection

PENDANT : La séance est quasi indolore et ne dure que 15 à 30 minutes suivant le nombre de zones traitées.

APRÈS : A l’issue de la séance, vous ne présenterez pas de transformation visible. Vous pourrez reprendre vos activités dès la fin du traitement.

Il faudra faire attention à ne pas masser ou appuyer fortement sur les muscles des zones traitées pendant 24 à 48h pour éviter la diffusion du produit à d’autres muscles non ciblés par le traitement.

 SUITES : Quelques rares effets indésirables passagers peuvent survenir : maux de tête, rougeurs, légers gonflements ou parfois des petites ecchymoses aux points de piqûres.

 

Quels sont les résultats attendus?

Les résultats sont visibles à partir du troisième jour et sont optimaux quinze jours après la séance. L’effet du produit dure six mois.

La peau devient lisse et les rides s’estompent. Le visage devient détendu tout en gardant sa mobilité naturelle.

Si nécessaire, une visite de contrôle sera programmée en général  2 à 3  semaines après le traitement.

L’effet obtenu a une durée d’efficacité de 4 à 6 mois, il suffit de renouveler les séances pour préserver ses résultats. Une nouvelle séance d’injection de toxine botulique peut être proposée vers le 4ème voire le 6ème mois post-injection.

Après plusieurs séances, les doses qui vous conviennent seront mieux calibrées et surtout, vous perderez petit à petit l’habitude d’utiliser les muscles qui créent vos rides.